protestinfo

S'abonner à flux protestinfo
Agence de presse protestante en suisse romande
Mis à jour : il y a 2 heures 11 min

Le mindfulness un nouveau mantra loin d’avoir fait ses preuves?

il y a 12 heures 54 min

Bernard Faure dirige le centre pour l’étude du bouddhisme et des religions en Asie orientale à l’Université Columbia à New York. Pour ce spécialiste du bouddhisme en extrême orient ainsi que du panthéon japonais oriental, les dérives du mindfulness vers une méditation édulcorée équivalent à l’ère spirituelle du Nutella.

Propos recueillis par Caroline Amberger

Le mindfulness ou méthode de réduction du stress (MBSR en anglais) a-t-il fait son entrée en religion dans un occident en perte de repères? La pleine conscience soulagerait-elle à la manière d’un placebo? Si aucune étude scientifique ne valide réellement tous les effets salvateurs qu’on lui attribue, le mindfulness est aujourd’hui victime de son succès. Décliné sous de nombreuses formes présentes jusque dans nos smartphones et nos entreprises, ce néo-bouddhisme ouvre la porte à toutes les dérives dans un prêt à penser consumériste. Bernard Faure lance l’alerte. Interview

Neuchâtel: Les pasteurs assurent l’avenir de leurs archives historiques

ven, 04/21/2017 - 09:30

Les archives historiques de la Société des pasteurs et ministres neuchâtelois intègrent définitivement les Archives de l’Etat de Neuchâtel. Conservé sous forme de dépôt depuis 1955, ce fonds vient de faire l’objet d’une donation. Un transfert de propriété qui, comme celui de la Bibliothèque des pasteurs en 2015, découle de la fermeture de la Faculté de théologie de l’Université de Neuchâtel.

Photo: Cette lettre que le frère de Guillaume Farel adressait au réformateur en septembre 1545 fait partie de la donation.

Par Nicolas Bringolf

Moins de deux ans après la donation de la Bibliothèque des pasteurs (BPa) à la Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel (BPUN), la Société des pasteurs et ministres neuchâtelois (SPMN) cède gracieusement ses archives historiques à l’Etat de Neuchâtel. Un acte qui assure la pérennité de ces trésors inestimables dans le canton, et ce en libre accès.

Le Jura bernois est-il encore protestant?

jeu, 04/20/2017 - 08:30

L’identité protestante d’un canton se mesure-t-elle au taux de remplissage d’une église? Plusieurs spécialistes ont débattu autour d’une table ronde à Tramelan ce mois d’avril.

Par Caroline Amberger

Si Florence Hostettler prêche parfois seulement devant 20 personnes cela ne la décourage pas. Cette étudiante en théologie et animatrice en paroisse à Bévilard assume l’idée de privilégier la qualité à la quantité. «Je n’ai pas besoin d’une église pleine à craquer. Si les personnes sont pleinement et librement là, qu’elles ressortent avec un souffle nouveau, même si c’est tout petit, pour moi, témoigner pour un brin d’herbe cela en vaut toujours la peine» assure-t-elle durant un débat autour de la question: «Le Jura bernois est-il encore protestant» à Tramelan.

Une Eglise trop idéalisée pour pouvoir décevoir

mer, 04/19/2017 - 09:00

Protestinfo propose régulièrement des éditos rédigés par des membres des rédactions de Médias-pro.

Joël Burri, rédacteur responsable de Protestinfo revient sur la «crise» des ressources humaines au sein de l’Eglise évangélique réformée vaudoise.

Image: Jésus, le Bon Berger. Vitrail de l’église anglicane Saint-Jean-Baptiste-d’Ashfield en Nouvelle-Galles du Sud (Australie)

Qu’un employeur qui compte plus de 300 employés se sépare de deux personnes en période d’essai: cela arrive et cela ne fait, en principe, pas l’objet d’articles dans la presse. Et même en précisant qu’au cours des trois dernières années une demi-douzaine d’autres cas sont à signaler, il n’y aurait, en principe, pas de quoi émouvoir le moindre journaliste. En plus, il faut bien admettre qu’en matière de traitement médiatique, il y a plus intéressant à traiter qu’une fin de contrat. Que dire, qu’écrire, quand d’un côté on a un employeur tenu à une certaine réserve afin de respecter la sphère privée de l’employé dont il se sépare alors que de l’autre, le travailleur éconduit a toute latitude à laisser entendre toute sorte d’accusations.

Entretien avec l’historien Pap Ndiaye

mer, 04/19/2017 - 08:30

Dans le cadre d’une série d’entretiens menés en marge du festival Histoire et Cité qui s’est tenu à Genève, nous avons eu l’occasion de poser quelques questions à Pap Ndiaye, spécialiste de l’histoire nord-américaine.

Le chercheur revient sur le rôle des Eglises noires sur la naissance du mouvement des droits civiques aux Etats-Unis. La foi des noirs américains a été une force d’émancipation, analyse-t-il.

Brèves

mer, 04/19/2017 - 08:10

Habillez l’arbre de «Faut pas croire»
Augmentation des recettes de l’EPER
Adoption de la nouvelle loi sur les Eglises
Barack Obama au Kirchentag

Quand les pratiques religieuses nuisent au travail

mar, 04/18/2017 - 08:15

Un MOOC de cinq semaines propose des clés pour appréhender le fait religieux en entreprise. Réalisé par l’Université de la Polynésie française, ce cours sur internet commencera le 24 avril prochain.

Photo: Le professeur Lionel Honoré présente le MOOC, DR

Par Laurence Villoz

«L’idée est de donner des repères par rapport aux pratiques religieuses sur le lieu de travail et surtout de montrer que ce n’est pas une question dramatique. J’ai toujours tendance à penser que c’est plutôt bon signe que les personnes expriment leurs croyances et leur foi, qu’elles s’investissent dans quelque chose qui les transcende un peu», explique Lionel Honoré, professeur en sciences de gestion à l’Université de la Polynésie française. A partir du 24 avril prochain, ce professeur propose un «massive open online course» (MOOC), soit un cours en ligne accessible à tous sur la gestion du fait religieux au travail.

La pratique du jeûne permet la découverte de soi

jeu, 04/13/2017 - 09:15

Quinze étudiants de l’université et de l’école polytechnique de Lausanne ont pratiqué une semaine de jeûne dans le cadre du carême, en partenariat avec la campagne œcuménique de Pain pour le prochain et Action de carême et sous la supervision de l’aumônerie des hautes écoles. Trois étudiants racontent cette expérience.

Photo: de gauche à droite: Guillaume, Noémie et Diane (étudiants) et Alexandre Gravend (aumônier).

Par Caroline Amberger

Diane est une habituée de cette pratique. Etudiante en génie électrique à l’EPFL, elle a décidé cette année de répondre à l’invitation faite aux étudiants par les aumôniers de l’université et de l’école polytechnique de Lausanne. «La dimension du groupe a été magique pour moi, d’habitude je pratique seule». Une découverte pour cette scientifique qui souhaite travailler dans les énergies renouvelables. «Nous sommes ensemble dans la même galère», explique-t-elle. «La question de l’alimentation et du jeûne pour la terre — thème de la campagne œcuménique — est une dimension importante pour moi. Parfois difficile à faire comprendre à l’entourage qui peut même s’inquiéter d’une telle pratique».

La Passion n’en finit pas

mer, 04/12/2017 - 08:45

Protestinfo laisse régulièrement carte blanche à des personnalités réformées.

Jean-François Ramelet, pasteur «de l’esprit sainf, une oasis dans la ville» appel à vivre Vendredi-Saint comme un appel à une foi critique.

Image: La crucifixion. Icône du monastère Sainte-Catherine du Sinaï. Style occidental. Fin du XIIIe siècle.

Au moment où, dans la nef de Saint-François, les musiciens répètent «La Passion selon Marc. Une passion après Auschwitz» de Michaël Levinas, deux nouveaux attentats meurtriers ont visé la communauté copte en Egypte, celle-là même dont on attribue l’émergence à la prédication de Marc. Ces attentats odieux rappellent encore une fois que des hommes continuent à tuer au nom d’une prétendue connaissance exclusive de Dieu.

Brèves

mer, 04/12/2017 - 08:20

L’EPER double son aide d’urgence en Afrique
Le repas de l’agneau pascal
Pâques à la Fusterie

Les couloirs humanitaires, un modèle difficilement exportable en Suisse

mar, 04/11/2017 - 09:00

Permettre aux personnes les plus vulnérables d’atteindre l’Europe en vol de ligne plutôt que d’alimenter le marché des passeurs, tel est le projet des Eglises italiennes qui commence à essaimer en Europe. Difficile toutefois de le reprendre tel quel en Suisse.

Dessin tiré de la série «Disegni dalla frontiera» ©Francesco Piobbichi/Mediterranean hope

Par Joël Burri

Le modèle a fait ses preuves en Italie. La France vient de le mettre en place et la Belgique s’y intéresse. Plutôt que de laisser les Syriens tenter d’atteindre l’Europe en ayant recours à des passeurs, les Eglises protestantes italiennes, en collaboration avec la communauté Sant'Egidio se sont engagées à prendre en charge des migrants parmi les plus vulnérables. L’ambassade de Beyrouth leur accorde un visa humanitaire, et ils peuvent arriver par vol de ligne sur la péninsule où ils font leur demande d’asile. Avantage, ils évitent ainsi de risquer leur vie en mer et d’alimenter le marché sans foi ni loi des passeurs qui engrangerait 15 milliards de francs par année. Avantage pour le pays d’accueil, les candidats à l’asile les plus vulnérables font l’objet d’une première sélection sur place.

Entretien avec l’historien Johann Chapoutot

mar, 04/11/2017 - 08:15

Dans le cadre d’une série d’entretiens menés en marge du festival Histoire et Cité qui s’est tenu à Genève, nous avons eu l’occasion de poser quelques questions à l’historien du nazisme Johann Chapoutot

L’auteur du récent ouvrage «La révolution culturelle nazie» (Gallimard) revient d’abord sur la manière dont les nazis ont perçu le christianisme des premiers jours avant d’aborder un morceau de choix: les relations complexes que les Eglises protestantes et catholiques ont entretenues avec le régime.

Je suis possédé, aidez-moi!

lun, 04/10/2017 - 09:30

En Suisse, la possession n’est pas reconnue par les psychiatres alors que le «Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux» (DSM-5) reconnaît ce trouble. L’Eglise catholique romaine pratique, quant à elle, un rituel d’exorcisme. «Le diable, l’exorcisme et le psychanalyste», paru chez l’éditeur lausannois Favre met en dialogue un psychiatre et un prêtre.

Propos reccueillis pas Caroline Amberger

Le premier, Maurice Bellot, a été exorciste officiel de l’Eglise catholique et a exercé son ministère jusqu’en 2008 dans le VIe arrondissement de Paris. Le second, Alberto Velasco, psychiatre et praticien à l’hôpital Sainte Anne a collaboré avec ce prêtre durant treize ans. Ils cosignent un ouvrage paru aux éditions Favre. Interview.

Michaël Levinas: «La Shoah ne peut en aucun cas être mise en relation avec la Passion»

ven, 04/07/2017 - 08:15

Le compositeur juif Michaël Levinas a réalisé le tour de force de composer une passion pour les 500 ans de la Réforme protestante. Sa création, «La Passion selon Marc. Une passion après Auschwitz» sera interprétée pour la première fois, le mercredi 12 avril, à l’église Saint-François, à Lausanne. Interview.

Photo: Michaël Levinas

Par Laurence Villoz 

Compositeur et pianiste français, né à Paris en 1949, Michaël Levinas est connu, entre autres, pour son interprétation de l’intégrale des Sonates de Beethoven et ses créations contemporaines comme «Le Petit Prince» représenté à l’opéra de Lausanne en 2014 et «Les Nègres», interprété en 2004, au Grand Théâtre de Genève. Mandaté par l’Association «Musique pour notre temps», soutenue par l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (EERV), cet artiste vient de terminer la création de «La Passion selon Marc. Une passion après Auschwitz» qui sera jouée pour la première fois, le 12 avril, à Lausanne, dans le cadre des festivités pour le Jubilé de la Réforme. Protestinfo l’a rencontré à Lausanne.

Le fruit de la collaboration entre vignerons et pasteurs est en bouteilles

jeu, 04/06/2017 - 10:15

2000 bouteilles de chasselas et 1500 d’assemblage rouge attendent les amateurs de vin. Le projet de «Cuvée de la Réforme» a donné lieu à de nombreuses rencontres et finance un riche programme d’animations autour des thèmes des 500 ans de la Réforme protestante, du rapport à la Création et de la dépendance.

Par Joël Burri

«Le chasselas révèle quelque chose de nos racines, il est lié à cette région, alors que le rouge est un assemblage. Il montre qu’ensemble on peut former un bouquet de saveurs», explique Etienne Guilloud, résumant le message qu’il a voulu faire passer au travers des contre-étiquettes des deux produits que paroisses et vignerons de la région Morges-Aubonne ont concoctés ensemble. «Notre volonté c’était d’avoir des étiquettes qui aient valeur de témoignage. Qu’au moment de l’apéro, un message soit transmis», ajoute le ministre, lors de la conférence de presse marquant le début de la mise en vente des «Crus de la Réforme»: 2000 bouteilles de chasselas et 1500 d’assemblage gamay, pinot noir, gamaret, garanoir avec une touche de divico et de merlot.

Merci à Amnesty International!

mer, 04/05/2017 - 08:30

Protestinfo laisse régulièrement carte blanche à des personnalités réformées.

Le professeur de théologie systématique Pierre Bühler réagit à la lecture du dernier rapport annuel d’Amnesty International

En petites bandes dessinées d’une seule ligne, le dessinateur argentin Quino nous invite à découvrir les réflexions de Mafalda dans toutes sortes de situations quotidiennes, avec ses parents, ses camarades d’école, etc. Mais cette petite fille est aussi très soucieuse de l’état du monde, soigne sa mappemonde, lui mesure la fièvre… Dans l’une de ces bandes dessinées, on voit tout d’abord sa maîtresse d’école enseigner la classe, puis la classe tout entière éclater en pleurs. À la maison, Mafalda explique à sa maman inquiète de la voir revenir si triste de l’école: «Rien. Ça va passer. Mais aujourd’hui on a eu une leçon sur les droits de l’homme.»

Brèves

mer, 04/05/2017 - 08:10

Débat sur la laïcité dans le canton de Vaud
A la rencontre de Flannery O’Connor
Mise en garde contre l’extrême droite

«Il est possible de concilier la foi chrétienne et la vie professionnelle»

mar, 04/04/2017 - 08:45

Le Forum pour décideurs chrétiens organise pour la première fois une rencontre en terre romande, le 7 avril à Lausanne.

Propos recueillis par Martin Bernard

Plusieurs chefs d’entreprise, hommes politiques, et responsables de l’église et de la société civile participeront, vendredi 7 avril à Lausanne, au premier Forum romand pour décideurs chrétiens. Des personnalités vaudoises de premier plan comme le conseiller d’Etat Philippe Leuba ou le chef d’entreprise Jean-Pascal Bobst feront partie des intervenants. L’événement émane du Forum pour décideurs chrétiens, créé dans la région bernoise en 2012. Il permettra aux participants d’échanger sur des questions de leadership, de responsabilité et d’éthique personnelle et professionnelle. Entretien avec Christian Kuhn, son coprésident.

Des camps chrétiens exclus du programme Jeunesse et sport

lun, 04/03/2017 - 09:20

Pour bénéficier du soutien de l’Etat, les activités jeunesse d’une organisation ne doivent pas avoir la transmission de la foi comme but principal. Le Tribunal administratif fédéral ayant confirmé une décision de l’Office fédéral des assurances sociales allant dans ce sens, l’Office fédéral du sport retire à son tour son soutien à une dizaine d’organisations évangéliques. Une pétition est lancée.

Par Joël Burri

Alterner activités sportives ou culturelles et découverte de la Bible ou de la foi, tel est le programme des week-ends et camps offert par diverses organisations chrétiennes. Après l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) qui a privé ces activités de subventions en 2014, l’Office fédéral du sport (OFSPO) suit le même chemin. Dès 2018, les camps évangéliques seront exclus de Jeunesse et sport (J+S), le programme d’encouragement aux activités physiques de la Confédération.

Les différentes facettes de François d’Assise à travers les arts

ven, 03/31/2017 - 08:15

Entre peinture, littérature et cinéma, la figure de François d’Assise a largement imprégné la production artistique depuis le Moyen-Age. La Faculté de théologie de l’Université de Genève organise un colloque sur François d’Assise, les 6 et 7 avril.

Par Laurence Villoz

«Il existe peu de textes de François d’Assise, mais énormément de réceptions sur le plan artistique et littéraire», lâche Ghislain Waterlot, professeur de philosophie et d’éthique à l’Université de Genève. C’est à travers la peinture, la littérature et le cinéma que la figure de ce mystique italien du XIIIe siècle sera abordée, dans le cadre d’un colloque à l’Uni Bastions, les 6 et 7 avril prochains. Fondateur de l’ordre franciscain après s’être littéralement mis à nu, ce religieux catholique canonisé six ans après sa mort a rencontré dès son époque une grande popularité qui s’est développée au fil des siècles.

Pages