500 ans de la Réforme: la Fédération des Églises protestantes décerne un Prix de la prédication

« Oser penser, pouvoir agir, aimer croire » : c’est sous cette devise du cinq centième anniversaire de la Réforme que la Fédération des Églises protestantes de Suisse décernera, pour la deuxième fois, le Prix suisse de la prédication, doté d’un montant de 3'000 francs. Les informations détaillées sont disponibles sur le site : www.prixdepredication-suisse.ch.

Dans les églises protestantes de Suisse, dimanche après dimanche, plus de deux mille prédicateurs et prédicatrices montent en chaire pour proclamer la parole de Dieu et livrer des réflexions sur l’importance de l’Évangile pour notre temps. « Une prédication est un chef d’œuvre où convergent théologie, expression orale et expérience de vie » souligne le président du Conseil de la FEPS, Gottfried Locher. « Avec ce prix, la FEPS tient à célébrer et à encourager l’art de la prédication. »

Le Prix suisse de la prédication est décerné en deux catégories linguistiques : français ou italien, allemand ou romanche. Pour chaque catégorie, un jury désigne l’auteur de la meilleure prédication. Le prix, doté d’un montant global de 3›000 francs, sera décerné le 6 novembre 2017 à Berne.

La prédication a sa place dans un culte paroissial, c’est-à-dire dans le contexte à la fois d’un cadre liturgique et d’une réalité communautaire. La FEPS cherche donc des prédications qui, lorsqu’elles sont proposées pour le concours, ont déjà été prononcées. Toute personne chargée de prêcher dans une paroisse est invitée à participer au concours.

Pour le jury de langues allemande et romanche, ont accepté la fonction d’expert : Caroline Schröder Field (Bâle, lauréate 2014, présidente), Andrea Bieler (Bâle), Lucas Zapf (Bâle-Lugano), Ruedi Heinzer (Spiez), Cornelia Camichel Bromeis (Davos-Platz), Esther Krättli (Coire).

Pour le jury de langues française et italienne, ont accepté la fonction d’expert : Jean-Luc Blondel (Nyon, président), Olivier Bauer (Lausanne), Carmen Burkhalter (Neuchâtel), Simon Butticaz (Lausanne), Simona Rauch (Vicosoprano), Paolo Tognina (Manno).

Informations détaillées et conditions de participation sur le site : www.prixdepredication-suisse.ch