Assemblée des délégués d'automne de la FEPS

L’assemblée d’automne des délégués (AD) des Églises membres de la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) s’est tenue les 6 et 7 novembre 2017 à l’Hôtel de Ville de Berne. Les 66 délégués présents ont pris acte des derniers projets en lien avec « 500 ans de la Réforme » au plan national. Elles et ils ont discuté en 1ère lecture le projet de nouvelle constitution pour la FEPS. Une assemblée extraordinaire lui sera consacrée en avril 2018.
La Diète, scène tirée de « Reset » Rendez-vous Bundesplatz

Message du président : Once in a Lifetime !

Gottfried Locher, président du Conseil, a prononcé son traditionnel « message du président » et relevé le privilège que cela a été pour lui de participer aux commémorations des « 500 ans de la Réforme ». En voyant pour la 1ère fois les logos du jubilé des Églises membres de la FEPS défiler sur la façade du Palais fédéral au début du spectacle « Rendez-vous Bundesplatz », il se déclare submergé par le sentiment d’avoir participé à un moment historique. « Cette année nous avons réalisé ce dont nous parlons depuis des années : être Église au plan local, au plan régional et au plan suisse. Le jubilé de la Réforme nous l’a mis sous les yeux. C’est de bon augure pour les discussions de la nouvelle constitution. »

Jubilé de la Réforme

Les membres de l’AD ont pris connaissance d’un rapport intermédiaire consacré aux projets de la FEPS dans le cadre des « 500 ans de la Réforme », entre le lancement des commémorations à Genève le 5 novembre 2016 et le festival de la jeunesse protestante qui a attiré près de 5 000 jeunes gens à Genève du 3 au 5 novembre 2017. Le Conseil de la FEPS présentera un bilan global de « 500 ans de la Réforme » à l’AD d’été 2018.

Budget 2018 et plan financier 2019-2022

Le budget 2018, adopté par les délégués, prévoit un retour à la normale après les charges exceptionnelles consenties pour commémorer les 500 ans de la Réforme. Le budget adopté par l’AD prévoit un léger excédent de charge de quelque 6 000 francs, pour des contributions des Églises membres à hauteur de six millions, au niveau des années passées. Le plan financier s’inscrit dans la durée ; il ne tient pour l’heure pas compte d’éventuels transferts de compétences à la FEPS en lien avec la nouvelle constitution.

À la fin de la première journée de travail, les membres de l’AD, venant des quatre coins du pays, se sont rendus sur la Place fédérale pour regarder le spectacle son et lumière « Reset » Rendez-vous Bundesplatz.

Photos