La Réforme zurichoise s'invite en Allemagne

Un Piaggio APE baptisé « Mission Zwingli » portera le message du jubilé de la Réforme zurichoise en Allemagne. Le scooter à trois roues circulera pendant le Kirchentag des Églises protestantes d’Allemagne et l’exposition mondiale de la Réforme à Wittenberg pour annoncer qu’à Zurich, les commémorations se poursuivront jusqu’en 2018 avec plus de quarante projets culturels.
Piaggio-Ape

Lors de l’inauguration du pavillon suisse « Prophezey » à Wittenberg, Andrea Marco Bianca, membre du Conseil de l’Église de Zurich, avait déjà salué l’exposition mondiale de la Réforme comme une illustration de la diversité et de la vitalité de l’Église protestante. Le Piaggio APE « Mission Zwingli », rattaché au pavillon suisse, portera le message du jubilé de la Réforme zurichoise. Telle une colonne d’affichage mobile, le scooter circulera pendant la journée des Églises protestantes d’Allemagne à Berlin et dans les rues de Wittenberg pour faire connaître les thèmes abordés dans le programme du jubilé de la Réforme zurichoise.

Ainsi, « Mission Zwingli » signalera que le jubilé de la Réforme se poursuivra à Zurich en 2017 et 2018 et qu’une quarantaine de projets culturels seront proposés dans toute la ville et le canton. « Tour à tour léger et sérieux, digne et joyeux, le programme s’adresse à toutes celles et tous ceux qui s’intéressent à l’actualité de l’histoire de la Réforme », souligne Michel Müller, président du Conseil de l’Église cantonale zurichoise.

« Chaque canton en Suisse a sa propre histoire de la Réforme, une histoire toujours vivante », rappelle Gottfried Locher, président de la Fédération des Églises protestantes de Suisse. « Il est bon que ces histoires soient désormais racontées. Zurich inaugure son jubilé de la Réforme sur la scène internationale. »

Lors du Kirchentag, l’Église cantonale zurichoise sera présente avec d’autres Églises et communautés protestantes sur la place du « Gendarmenmarkt » de Berlin. Elle proposera un programme très varié : outre une exposition et des visites guidées, une série de célébrations, d’interviews, de concerts, mais aussi d’ateliers, notamment avec l’archevêque anglican Justin Welby et le secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises Olav Tveit, seront programmés durant ces quatre jours (25.5-28.5).

Programme du Deutscher Evangelischer Kirchentag